De l’inconsistance professionnelle de l’OPAC et ses prestataires


Le Courrier Picard, dans son n° 19 mai, titre « AMIENS-NORD – Des rats pour colocataires » :

http://www.courrier-picard.fr/courrier/Actualites/Info-locale/Amiens-et-Metropole/Des-rats-pour-colocataires

L’article indique qu’à la suite d’importants travaux de rénovation d’un immeuble, des rats y circulent en plein jour, au milieu des escaliers. Une locataire est allé se plaindre récemment à l’OPAC assistance. Il lui aurait été répondu « qu’on ne pourrait pas intervenir avant le 31mai: « C’est comme ça, c’est pas nous qui décidons ».

Contacté par le journal, l’OPAC aurait dit « «Je comprends tout à fait l’émotion de cette personne. Mais nous avons pour prestataire une société de désinsectisation et de dératisation,
dont le travail est très programmé et qui n’avait aucune disponibilité. Nous n’avons pas de solution plus rapide avec notre prestataire».

Cette fois-ci, ce n’est pas de la langue de bois, c’est de l’irresponsabilité pure et et simple ! Ainsi donc, la préservation du bien-être des locataires et des biens immobiliers de l’OPAC relève d’une organisation programmée, et ce ne sont pas des rats qui peuvent la remettre en question !

Mais à quoi sert-donc de passer un contrat avec une société de dératisation-désinsectisation, si cette dernière ne doit pas intervenir en cas d’urgence ? L’OPAC D’Amiens passe donc des marchés avec des entreprises qui posent des raticides et appliquent des insecticides quand ça leur va bien, et surtout pas quand il le faudrait !

Nous affirmons que si des gens compétents avaient rédigé l’appel d’offre de l’OPAC en dératisation-désinsectisation, l’entreprise retenue aurait intérêt à agir séance tenante, dans la situation évoquée !

Et nous osons écrire que si les soumissionnaires étaient honnêtes, ils auraient du alerter l’OPAC sur l’inconsistance de son contrat.

Oui mais voilà, la lutte contre les rongeurs et insectes nuisibles, dans les parcs HLM, est décidée par des incompétents, et menée par des professionnels vraiment peu scrupuleux.

Nous l’écrivons avec d’autant plus d’aise, que le milieu professionnel critique depuis des décennies la politique d’appels d’offres et de soumissions des HLM et OPAC.


Pierre Falgayrac

http://www.hyform.fr

Publicités

Une réflexion sur “De l’inconsistance professionnelle de l’OPAC et ses prestataires

  1. Bien vu et c’est mme de l’irresponsabilit puisque les gens de l’OPAC ne semblent pas vivre dans ces HLM.
    Il faudrait que les locataires aient accs aux compte-rendus de l’entreprise de dratisation, je pense que cela serait difiant.
    Au fait, dans le mme genre, on pourrait remplacer ‘rats’ par ‘ascenseur’, etc.
    Bien cordialement, Albert

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s